Shots that changed my life (1)


(Le regard d’Ulysse, 1995, Theo Angelopoulos)

Magnifique film que « le regard d’Ulysse », traversée de l’Europe sur les traces d’images cinématographiques de cinéastes grecques, dont on n’est même pas vraiment sûr qu’elles aient vraiment existées. Un cri, un hurlement, celui de Harvey Keitel, le hurlement le plus déchirant de l’histoire du cinéma, ré-itération d’un autre hurlement, celui d’un flic ripoux et surtout désespéré dans « Bad Lieutenant« , de Abel Ferrara.

Une réflexion au sujet de « Shots that changed my life (1) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *