100 mots et images qui définissent le temps

10X10 répertorie jour par jour les 100 imageset les 100 mots les plus rencontrés sur un certain nombre de sites de news, de sorte à établir à un instant t, une sorte d’image du monde. L’intérêt de ce site, outre l’ouvrage de net-art construit autour de celui-ci, est que les données répertoriées sont accessibles à des développeurs ou artistes, via des requêtes HTTP très simples. Le seul problème est la pérennité de cette action, mais l’idée est excellente!

Palimpseste

superformances : 2ème édition
du 14 au 17 octobre 04

superformances
festival européen de performances
2ème édition

palimpseste

l’aire de jeu est un souk !… Il y a là pêle-mêle des ventilos, des sacs plastiques, des livres, des télés, des radios, des journaux, des rubans de bandes audio et vidéo débobinées… collages et mixages de mots et logos, sons et images fabriqués in situ, tout à la fois en mode rudimentaire et à partir de logiciels libres (framestein, pure data…), stimulations, saturations, combinatoires de signes et signaux acoustiques et visuels, ciseaux, agrafes et autres rubans adhésifs constituent les matériaux et matériels de ce palimpseste manifeste contre la production accélérée d’une pensée unique avant tout mass-médiatisée… mots et images s’avèrent chaque jour un peu plus dégradés, dégradables… face à la force de l’image qui nous regarde la regardant, le sens du mot disparaît dans sa propre saturation d’usages… georges cazenove et claude le berre conjuguent ici les verbes couper / copier / coller au présent juste indicatif, histoire de re-fabriquer des images composites où apparaissent des fragments, extraits du superflux d’informations globales, mêlés à d’autres traces plus locales… ils travaillent à la recomposition de liens entre ces matériaux, en les re-modelant, en les transformant manuellement ou aléatoirement; en tissant des relations entre mots et images, global et local, sens et non-sens, disruption et continuité…

Tu vois ce que je veux dire?

le 10 décembre à 18h30, une performance mix-média intitulée : « tu vois ce que je veux dire ? » signée live par georges cazenove et claude le berre.

image performance "tu vois ce que je veux dire"

cette performance est fondée sur le copié-collé et le mix live d’images et de sons (…) la composante sonore est une musique aléatoire fabriquée à partir de trois sources sonores mélangées en direct ; musique à laquelle viennent se greffer les mots et associations de mots d’un propos poétique qui pose la question du sens et de l¹effacement du sens des mots (…) la composante visuelle est un un continuum d’éléments graphiques fabriqués en direct à partir de deux sources vidéo ; l’une est un montage préfabriqué, diffusé en flux et mélangé à la source informatique de l’autre, qui est un collage de mots et d’images superposés, déstructurés, transformés à partir des logiciels libres « framestein » et « pure data ».

tvcqjvd